Déduction fiscale pour les taxes d’affaires et permis du travailleur autonome

Vous pouvez déduire les taxes d’affaires et les permis que vous avez engagés pour gagner un revenu d’entreprise. Les frais de gestion et d’administration ne comprennent pas les dépenses en capital (calculatrices, classeurs, les chaises, etc.) et les dépenses liées à l’utilisation du domicile pour les besoins de l’entreprise.

Dépenses admissibles

La partie de l’assurance responsabilité professionnelle payée à une association professionnelle pour maintenir un statut professionnel reconnu.

Dépenses non admissibles

La cotisation payée à l’office des professions (sauf la partie de l’assurance responsabilité).

La cotisation payée à une association artistique.

La cotisation payée à une association de personnes responsables d’un service de garde en milieu familial.

Traitement fiscal

La cotisation professionnelle donne plutôt droit à un crédit d’impôt non remboursable permettant de réduire l’impôt sur le revenu.

La partie de l’assurance responsabilité permet une déduction fiscale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *