Déduction fiscale pour les frais d’entretien et de réparation du travailleur autonome

Vous pouvez déduire les dépenses pour les frais d’entretien et de réparation pour gagner un revenu d’entreprise, mais vous ne pouvez pas déduire la valeur de votre propre travail. Les dépenses comprennent généralement les éléments suivants :

  • Le coût de la main-d’œuvre
  • Le matériel

Exclusion

  • Le coût des réparations pour faire un ajout ou une amélioration d’un bien

Cas particuliers

Rénovation ou transformations d’un immeuble pour l’adapter aux besoins de personnes ayant un handicap moteur ou une déficience physique.

Vous pouvez déduire les dépenses au lieu de les ajouter au coût du capital.

Les rénovations ou transformations admissibles sont les suivants :

  • L’installation de dispositifs d’ouverture de portes à commande manuelle et de rampe intérieures et extérieurs;
  • La modification de salles de bain, d’ascenseurs et de portes pour faciliter la vie des personnes en fauteuil roulant;
  • Les rénovations ou les transformations titulaires d’une attestation d’admissibilité (formulaire TP-157)

Les appareils et le matériel admissibles  sont les suivants :

  • Les indicateurs d’étage pour cabines d’ascenseur, comme des panneaux en braille ou des signaux sonores;
  • Les indicateurs visuels d’alarme en cas d’incendie;
  • Les dispositifs téléphoniques conçus pour les personnes sourdes.

Travaux sur un immeuble

Vous devez remplir le formulaire « Frais engagés pour réaliser des travaux sur un immeuble » sinon vous pouvez payer des pénalités.

TP-1086.R.23.12

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *